« Back
post_image

Devenir expert de blogue au Cameroun: Conseils et Stratégies

Quand on mène une étude sur la qualité de plupart des blogues au Cameroun, on constate que beaucoup se lance sans malheuresement matriser les fondamentaux en matière d’écriture d’article. Meme si les contenus peuvent être intéressant sur le fond, le non respect des règles de l’art fait que ces blogeurs, puisqu’ils redigent des articles “intéressants” mais pas de “bons” articles, n’attirent pas autant de lecteurs qu’ils souhaitent et que certains meritent… Pourtant on sait aujoud’hui qu’un bon blogue comme vitrine de toute forme d’activité peut accroitre votre visibilité en ligne, créer de la confiance avec votre public cible, et vous aider a accroitre considerablement votre chiffre d’affaire!

Si tu veux donc t’établir en tant qu’expert avec un blogue dans cet environement tout a fait propice, la première règle est celle-ci : il faut que tes articles soient bons et interessant pour les lecteurs!

Aucune technique, tactique ou stratégie démoniaque ne va te permettre de convaincre les masses de tes compétences si tu n’es pas capable de rédiger un « bon » article.

La question qu’on doit se poser est donc : « Qu’est-ce qui fait qu’un article soit bon ou considéré comme tel ? »

Contrairement à ce que plusieurs pensent, la qualité d’un article n’est pas décidée par la syntaxe des phrases, l’usage d’un français impeccable et soutenu ou encore la structure du texte. Non, la qualité d’un article est déterminée par trois facteurs strategiques: la valeur ajoutée, la force de l’empreinte et la crédibilité.

Un très bon article de blogue pourrait très bien recevoir un « F » dans un cours de rédaction. L’idée n’est pas de rédiger un essai académique, mais bien d’établir une discussion avec un lecteur dans un but précis.

Et pour ça, on va commencer par s’intéresser à ce que ça veut vraiment dire offrir de la « valeur ».

Qu’est ce qui a réellement de la valeur aux yeux des gens?

On peut définir l’expression « valeur ajoutée » de plusieurs façons. À la base, l’expression réfère à la valeur économique ajoutée par une entreprise. On calcule donc le tout sous forme de devise (FCFA par exemple).

Pour rendre le concept utile dans le contexte d’un blogue, il faut en élargir un peu sa définition. Il faut commencer par considérer la « valeur » à partir du point de vue du lecteur et non du rédacteur. On tourne donc la table de bord — au lieu de se demander « combien d’argent cet article m’a apporté ? », on se demande « à quel point est-ce que j’ai apprécié cet article ? ».

Malheureusement, le degré d’appréciation n’est pas quelque chose de très concret, c’est pourquoi il faut aller encore plus loin et considérer la « Valeur » en tant que charge émotionnelle.

À moins d’être masochiste, notre objectif est de maximiser nos émotions positives et minimiser nos émotions négatives. Donc, tout ce qui nous apporte de la valeur nous ajoute des émotions positives et tout ce qui « coûte » de la valeur nous apporte des émotions négatives.

Assez simple comme modèle a comprendre, non ?

Pas tant que ça, parce qu’avec une définition comme ça, c’est facile de penser que la colère ou la peur enlèvent de la valeur, mais ce n’est pas exactement vrai… Sinon personne n’écouterait les nouvelles ou ne regarderait les films d’horreur…

Dans ce modèle, les émotions positives sont des émotions qui stimulent (comme la joie, la frustration et la peur) et les émotions négatives sont des émotions qui inhibent (comme la honte, l’ennui, les regrets et le doute de soi).

Ça veut donc dire que si le texte qu’on écrit est ennuyeux, inutilement complexe ou pessimiste, alors il impose inutilement une charge émotionnelle négative au lecteur. Et ça, on n’en veut pas !

Même si tes idées sont bonnes, ce n’est qu’une partie de l’équation. Un texte absolument brillant peut facilement être gâché par une rédaction répétitive, incompréhensible ou simplement ennuyante.

Pour être capable de stimuler le lecteur (dans le contexte d’un blogue), il faut générer ces 4 émotions : la surprise, l’anticipation, le divertissement et la clarté…

Pour comprendre dans le détail comment générer chacune de ces émotions et bien plus encore, j’ai écris un livre qui a pour titre “le guide du blogeur Camerounais“,  dans lequel tu trouvera toutes les étapes jusqu’a la monétisation de ton blogue.

Clique ICI pour le télécharger gratuitement…, et bonne lecture!

 

Nous suivre et partager 🙂
error20

About the Author

FX DJIMGOU
François-Xavier DJIMGOU est Entrepreneur, Essayiste, Expert / Conseil en Cybersécurité / cyberdéfense qui milite et travaille pour une transformation numérique "sécurisée" en Afrique.

Leave a Reply

Copyright 2018 © Entrepreneur-Numerique.africa | CGU
error

Vous avez aimé? Partagez!